Désinfection, désinfectants et temps de contact

10 décembre 2019
Désinfection, désinfectants et temps de contact

Qu’est-ce qu’une désinfection?

C’est une inactivation des germes sur une surface. C’est une action qui a un résultat momentané ce qui veut dire que les germes s’accumulent de nouveau sur les objets. Or, plusieurs se sentent en sécurité lorsqu’ils voient désinfectant sur une bouteille. Ils vaporisent, essuient immédiatement et pense avoir désinfecté!

Une petite minute, c’est plus compliqué que ça chers lecteurs!

 

Trois niveaux d’enlèvement des germes sur une surface:

 

Nettoyage enlève environ 80% des germes

Assainissement environ 90% des germes

Désinfection de 90 à 99%

 

Non la désinfection n’enlève pas 100% des germes sur une surface!

Pourquoi? Car c’est le travail de la stérilisation de faire cela et il est très difficile d’obtenir ce niveau à l’aide de produits désinfectants. Donc, même bien désinfectée, il reste encore des germes sur la surface. Par contre, normalement, ils sont en nombre insuffisant pour nous rendre malade, donc on diminue la quantité de germes à un nombre sécuritaire sur les surfaces.

 

Puissance

Il existe plusieurs niveau de puissance de désinfection. Ceci dépend de la molécule utilisée dans le produit, l’ingrédient actif ou le mélange d’ingrédients actifs.

 

Bactéricide : Tue les bactéries

Virucide: Tue les virus enveloppés

Virucide général: Tue également les virus non enveloppés (plus difficile à inactiver)

Fongicide: Tue les champignons, levures

Sporicide: Inactive les spores une des structures bactérienne des plus difficile à inactiver comme la spore de Clostridium difficile.

 

Ce sont des appellations contrôlées contrairement à antibactérien qui est utilisé partout et qui n’est pas contrôlé. Si sur un produit il est indiqué virucide, le fabricant a dû faire les tests nécessaires pour mériter cette appellation.  Comment on détermine la puissance d’un produit? Il y a des tests standardisés pour déterminer la force d’un désinfectant. Chaque catégorie a un germe étalon comme référence.

 

Donc, il faut choisir votre produit selon votre objectif!

Ensuite, pour remplir sa promesse de désinfection (édicter par la puissance annoncé, exemple: ce produit est virucide général) vous devez l’utiliser selon les règles de l’art et aussi selon les recommandations du fabricant.

 

À quelle dilution dois-je l’utiliser? Si votre produit est trop dilué, la promesse de désinfection ne pourra pas se concrétiser. Si votre produit est trop concentré, ceci pourrait abîmer les surfaces et être dangereux pour l’utilisateur et les utilisateurs de ces surfaces.

 

Il est aussi important de vérifier la durée de vie de notre produit dilué. Certains sont bons que quelques heures comme les ammoniums quaternaires et le chlore non stabilisé, d’autres plusieurs jours comme les peroxydes et le chlore stabilisé.

 

Temps de contact

Et non, un désinfectant ne tue pas immédiatement les germes sur une surfaces.  Il faut le laisser agir. Vous pourriez fournir à vos employés à l’entretien sanitaire le meilleur produit désinfectant avec une super puissance, s’ils ne laissent pas le produit agir suffisamment longtemps, la promesse de désinfection ne sera pas atteinte.

On l’explique dans ce vidéo: Pourquoi vous désinfectez mal? (vidéo)

C’est un gros problème car la désinfection ne se voit pas à l’oeil nu. Une surface ou le produit a été laissé 10 secondes et ou le produit a été laissé 5 minutes, au visuelle, ELLES SONT IDENTIQUES.

 

Par exemple: Dans les services de garde, nous n’avons pas le temps d’attendre 10 minutes entre chaque changement de couche. Une table à langer désinfectée 30 secondes ou 10 minutes, aucune différence visuelle, mais toutes une différence sur le nombre potentiel de virus de la gastroentérite ou de bactéries qui restent sur la surface!

 

Dans les hôpitaux, si le produit prend 10 minutes avant d’agir et que la personne qui refait le lit, essuie le produit pour aller plus rapidement, la désinfection est incomplète. Mais au visuel, entre un lit désinfecté 30 secondes ou 10 minutes, aucune différence mais beaucoup  plus risqué pour le prochain patient…

 

1, 2, 3, 5,10 minutes de temps de contact?

Quel est le temps de contact du produit que vous avez choisi? Est-ce possible de le laisser agir tout ce temps? C’est crucial dans votre processus de désinfection et sur le résultat dans l’invisible. Si la désinfection est faite le soir et que le temps d’attente (de contact) n’est pas un enjeu, vous aurez plus de choix.

 

Lisez attentivement! Plusieurs produits offrent plusieurs niveaux de dilution et annoncent: tue les germes en 30 secondes. Si on lit attentivement parfois, c’est l’assainissement de la surface dont ils parlent et non d’une désinfection. Lisez les bulletins techniques des produits, lisez l’étiquette sur la bouteille. Si vous êtes un peu perdu demandez à votre représentant V-TO de vous faire des suggestions qui conviennent à vos besoins.

 

Étude de cas:

Un service de garde qu’on nommera, Garderie des microbes, utilisait un produit dont la puissance et le temps de contact ne convenait pas à leur besoin réel. 

Ancien produit: Un ammoniums quaternaire (qui ne tue pas les virus de la gastroentérite, le virus du pied-main-bouche et certains virus de la conjonctivite), qui est virucide mais non virucide général, qui demande une dilution fraîche du jour et qui a 10 minutes de temps de contact. La directrice se trouvait fort découragée par le nombre d’infections dans son installation. Pourtant, elle avait un désinfectant et son personnel frottait vigoureusement les surfaces! Le problème se situait à plusieurs niveaux ici, la puissance du produit n’était pas adéquate pour un service de garde qui combat plusieurs virus difficiles à inactiver sur les surfaces et un produit qu’on doit diluer tous les jours (ce que son personnel ne faisait pas) et avec un temps de contact de 10 minutes…ici on en parle même plus! Son choix de désinfectant jouait contre toute l’équipe qui désirait faire de son mieux pour protéger les enfants des germes de leur milieu.

 

Les spécialistes de V-TO lui ont donc suggéré un produit d’une puissance supérieure (virucide général) à base de peroxyde d’hydrogène dont le produit dilué est encore actif après 30 jours dans ses bouteilles et qui prenait selon le budget du service de garde entre 1 minute (prêt à l’emploi $$$) et 5 minutes (concentré à diluer,$)

Mme la directrice de la Garderie des microbes fut bien contente de constater la diminution du nombre d’infections dans son installation. Et tout ça uniquement par un choix plus judicieux à la base de son produit désinfectant avec un temps de contact raisonnable pour son utilisation.

 

Si vous avez aimé cet article, il y a de forte chance que vous aimiez ceux-ci:

Pourquoi vous désinfectez mal? (vidéo)

Comment se faire un désinfectant maison? (Solution d’hypochlorite de sodium)

Le pH ça sert à quoi en entretien ménager?

 

Nathalie Thibault B.Sc. M.Sc.
Consultante en prévention des infections

Propriétaire de Germaction



Retour aux articles